5 Tendances Dans Le Secteur Dentaire En 2018

Cette année s’avère déjà être une année révolutionnaire pour le secteur dentaire alors que de nouvelles technologies se répandent. Des prothèses imprimées en 3D jusqu’à la multiplication des groupements de cabinets dentaires, 2018 s’annonce comme une année passionnante pour les innovations dentaires. Cet article présente les cinq tendances majeures qui modifient rapidement le secteur.

1. Réduction de l’écarts entre les sexes

La dentisterie a traditionnellement été une profession dominée par les hommes mais cela a lentement évolué au cours des dernières décennies. Avec une part croissante de femmes dentistes dans l’effectif global, on estime aujourd'hui que 60% des dentistes dans toute l’Europe sont des femmes. Et le nombre d’étudiantes dentaires a augmenté de façon exponentielle avec 49.0% de diplômées pré-doctorales en 2016, contre seulement 4,6 % en 1976.

adult-3264741_1920 copy.jpg

Ces chiffres impliquent qu’un plus grand nombre de femmes dentistes va entrer dans le métier en 2018, de même que les pourcentages de nouvelles étudiantes et de diplômées sont appelés à augmenter. En outre, des générations plus âgées de dentistes où les hommes dominaient vont prendre leur retraite, en réduisant encore davantage l’écart entre les sexes et en changeant donc l’aspect de la dentisterie telle que nous la connaissons. Pour plus d’informations sur les femmes en dentisterie, découvrez notre autre article ici

Avant 1970, le pourcentage des femmes dentistes en activité était le plus bas du monde occidental. Actuellement, environ 37% des dentistes en France sont des femmes.

2. L’augmentation des groupements de cabinets dentaires 

Les marchés dentaires dans la plupart des pays européens ont été généralement dominés par de petits cabinets regroupant un à trois dentistes en moyenne. Le système de santé dentaire réclame une plus grande capacité pour traiter plus efficacement plus de patients, et, mis à part les coûts élevés associés à une petite entreprise, le modèle économique actuel du petit cabinet est sous pression. C’est principalement parce que de nombreux dentistes approchent de l’âge de la retraite avec un manque de professionnels nouvellement qualifiés pour les remplacer. Un nombre important de jeunes dentistes préfère aussi travailler à temps partiel et les dentistes qui entrent aujourd’hui dans la profession ne souhaitent pas toujours être propriétaires de leur cabinet.

Le docteur Edward Meckler, directeur exécutif de l’Association des cabinets dentaires de groupe (Association of Dental Support Organizations) aux Etats-Unis, estime que les jeunes dentistes alimentent l’augmentation des groupements de cabinets. Ces groupes ont quelque chose à offrir aux dentistes de tous les âges, et ce type de cabinet est particulièrement intéressant pour les jeunes dentistes. 

dentist-3069416_1920 copy.jpg

Des études récentes de l’Association dentaire américaine  ADA constatent aussi que les jeunes praticiens des Etats-Unis qui ont terminé leurs études il y a moins de dix ans sont trois fois plus susceptibles de faire partie d’un groupe que ceux qui ont terminé leurs études il y a plus de dix ans.

Cela dit, en 2018 les groupes devraient prospérer en offrant aux jeunes entrant tout juste en dentisterie nombre d’options prometteuses.

3. Impression 3D

L’impression 3D devient un sujet du plus grand intérêt en dentisterie.Parmi les nombreuses utilisations potentielles de cette technologie, on peut retenir :

  • la production de guides de perçage pour les implants dentaires

  • la production de modèles physiques pour les prothèses dentaires

  • la fabrication de gouttières transparentes en orthodontie

  • la chirurgie buccale et maxillo-faciale

  • la fabrication d’implants dentaires

  • la fabrication de chapes et de cadres pour les implants et les restaurations dentaires

L'impression 3D est essentielle au processus de création de gouttières transparentes

L'impression 3D est essentielle au processus de création de gouttières transparentes

La médecine dentaire a toujours reposé sur les laboratoires pour la production de couronnes, de bridges et d’appareils, mais en 2018, l’industrie verra une diminution significative de cette dépendance. Comme les machines d’impression 3D deviennent plus accessibles, cela permet une fabrication plus précise de modèles en moins de temps par rapport aux techniques manuelles anciennes. Cela se traduit par un plus faible coût de fabrication pour le dentiste et un moindre coût de traitement pour le patient.

4. Dentisterie numérisée

Les technologies numériques telles que la conception et la fabrication assistées par ordinateur (CFAO) et le cône beam ne sont pas nouvelles en dentisterie, mais ce marché va continuer à croître considérablement dans les années à venir. Ces technologies sont de plus en plus largement accessibles aux praticiens, et aujourd'hui plus de 20% des cabinets dentaires aux États-Unis utilisent un type de technologie d’acquisition numérique.

Plutôt que les méthodes traditionnelles de prise d’empreinte dentaire, la prise d’empreinte numérique peut aider les dentistes à supprimer certaines difficultés, comme éliminer les empreintes qui s’écaillent, se fissurent ou se détériorent dans le temps. Les empreintes virtuelles offrent une expérience positive efficace aux patients et praticiens.

Exemple de couronnes dentaires réalisées grâce à la technologie CAD / CAM.

Exemple de couronnes dentaires réalisées grâce à la technologie CAD / CAM.

Plusieurs études ont confirmé que les couronnes de CFAO présentent des propriétés physiques et mécaniques stables et peuvent être utilisées pour des restaurations à long terme. En plus des propriétés des prothèses produites en CFAO, le protocole de prise d’empreintes et d’envoi à un laboratoire de prothésiste dentaire devient plus rapide, ce qui entraîne des réductions de délais conséquentes.

Récemment, la tomographie à faisceau conique assistée par ordinateur a commencé à s’imposer face aux scanners CT conventionnels dans le domaine dentaire. Les ordinateurs de tomographie volumétrique par faisceau conique (en abrégé TVFC, ou CBCT pour Cone beam computed tomography) sont devenus l’outil parfait pour les cabinets dentaires, parce qu’ils ne prennent pas beaucoup de place et sont relativement moins chers. Les TVFC aident également les dentistes à l’évaluation diagnostique et à la planification du traitement des patients. Le cône beam peut encore évaluer le volume osseux disponible pour le positionnement des implants dentaires et il permet une excellente visualisation du nerf alvéolaire et des sinus maxillaires.

La mise en œuvre de ces nouvelles technologies améliore le résultat des traitements malgré tout. Avec le temps, elles démontreront encore plus leur efficacité, convaincant encore plus les praticiens d’opter pour les technologies numériques.

5. Programmes de prestations et solutions de paiement

Malgré l’utilisation grandissante des technologies dentaires révolutionnaires, ces options de traitement avancées ne seront pas proposées à prix réduit. Permettre au patient de les financer sera le défi de la dentisterie et des praticiens également.

Les compagnies d’assurance dentaires composent leurs polices pour couvrir les besoins généraux tels l’entretien courant, les urgences et les soins de base. Les implants, comme les placages, sont considérés comme des soins cosmétiques, et de nombreux facteurs poussent les compagnies d’assurance dentaires à limiter la couverture des implants dentaires.

Les dentistes et les cabinets dentaires n’ont pas un contrôle absolu sur ces types de programmes, et les sociétés de financement de soins de santé doivent livrer une concurrence loyale sur le marché pour fournir des plans de paiement encourageants.

dental.jpg

 

Avec les tendances exposées, il semble que 2018 sera une année passionnante pour la dentisterie. Dans l’ensemble, la technologie a été la force motrice à l’origine des changements les plus importants en dentisterie, et cette année ne fait pas exception. Les résultats des traitements seront améliorés grâce à la large mise en œuvre des technologies d’impression 3D dans les cabinets dentaires, en résultat de restaurations pratiquées le jour même. Avec des cabinets de groupe de plus en plus forts et une vague de femmes dentistes arrivant dans le métier, la dentisterie progresse à un rythme rapide qui affecte presque tous les domaines de la clinique dentaire actuelle telle que nous la connaissons.

 

*Veuillez tenir compte des lois et règlements spécifiques de votre pays.